Le rebozo : Une écharpe magique

Le Rebozo une tradition mexicaine

Au Mexique, dans un charmant petit village nommé Teotitlán del Valle; où le nom des rues est en zapoteco et en espagnol, on trouve un marché authentiquement indigène. Les marchands sont des artisans spécialisés dans le tissage de fibres naturelles comme la laine ou le coton. Ils font des magnifiques créations: des tapis, des couvertures, des nappes, des couvre-lits, des rideaux, des napperons et des rebozos.

Le rebozo un héritage ancestral

La technique qu’ils utilisent est celle qu’employaient leur ancêtres il y a des centaines d’années.

De plus, ce qui est remarquable, ils teignent la laine et le coton avec des insectes et des fleurs.

Aucun produit chimique n’est donc employé! Ce qui rend leur artisanat exceptionnel à une époque où tout est manufacturé.

C’est là que j’ai rencontré Maria y José, un couple extraordinaire qui n’a jamais hésité à prendre position sur des questions de conscience politique. Actuellement, ils luttent pour empêcher l’armée de construire une base militaire dans leur village, ce qui les obligerait à quitter leurs terres et à changer leur mode de vie ancestral.

Leur situation m’a beaucoup touchée et j’ai décidé de les aider en vendant leurs rebozos. C’est la façon que j’ai trouvée pour faire connaître leur artisanat et leur cause.

Le rebozo est une écharpe traditionnelle mexicaine de l’époque préhispanique tissée de façon à supporter et à contenir le corps. Au Mexique, les femmes indigènes l’utilisent aussi bien dans leurs tâches quotidiennes, par exemple pour se couvrir ou transporter leurs achats, que pour porter leurs bébés.

De plus, le rebozo est un outil précieux, car il permet de faire des manœuvres tout en douceur pour aider la femme enceinte, pendant le travail et en postnatale.

Fait à la main avec amour, fibres et teintures 100% naturelles, aucun produit chimique, issue du commerce équitable.

Consulter le lien suivant pour connaître davantage cette famille mexicaine d’artisans.

Une pensée sur “Le rebozo : Une écharpe magique”

Laisser un commentaire